Les Conifères

Définition du Robert : "Arbre dont les organes reproducteurs sont en forme de cônes ( pomme de pin ) et qui porte des aiguilles persistantes (ex.cèdre, if, pin, sapin...). Les conifères produisent de la résine".

Le mot conifère est issu du latin ( conus = cône + ferre = porter ), qui porte des cônes, ils sont pour la plupart persistants ( toujours verts ) et à quelques rares exceptions prés caducs ( perdent leurs feuilles en hiver ). Le terme de résineux est devenu synonyme de conifère ( les principaux résineux sont des conifères ) en opposition aux feuillus. Les conifères appartiennent au sous-embranchement des Gymnospermes ( les graines ne sont pas enfermées dans un fruit ) qui comprend 5 ordres encore vivants : les Cycadales ( Cycas revoluta ), les Ginkgoales ( Ginkgo biloba ), les Conifèrales {avec 6 familles : Pinacées ( Pinus nigra ), Taxodiacées ( Taxodium distichum ), Cupressacées ( Chamaecyparis lawsoniana ), Podocarpacées ( Podocarpus macrophyllus ), Céphalotaxacées ( Cephalotaxus drupacea ) et Araucariacées ( Araucaria araucana ), les Taxales ( Taxus baccata ) et les Gnétales.

Les conifères peuvent avoir un port arborescent et atteindre 100 mètres de haut ou un port arbustif ( de 1 à 5 mètres ) ou encore un port nain voire tapissant. Leurs feuilles sont des aiguilles ou des écailles et uniquement dan le cas du Ginkgo des feuilles entières.

Sommaire. Tableau c.caducs.Tableau c.persistants. Photos c.caducs. Photos c.persistants.Testez vos connaissances.